Une thérapie pour qui et pour quoi ?

Une thérapie : pourquoi ? pour quoi ?

L’accompagnement d’une personne a pour but de l’aider à résoudre le(s) problème(s) pour le(s)quel(s) elle vient consulter, et lui permettre de se libérer de ses difficultés et de la souffrance qui en découle.

Dans cette perspective, avant d’explorer « pourquoi ? » la personne en est arrivée là, nous nous intéressons à mettre au jour « comment ? » elle s’y prend inconsciemment pour limiter ses possibilités, son potentiel et pour échouer.

Cette démarche lui permettra d’identifier ses ressources, de se les réapproprier, et de les utiliser pour rompre progressivement avec les schémas et habitudes limitants, et ainsi tendre vers ce qu’elle veut de bon pour elle dans sa vie d’aujourd’hui.

Voici quelques exemples de problématiques pour lesquelles je suis consulté :

  • Difficultés relationnelles (en environnement professionnel, familial, conjugal…),
  • Communication difficile ou rompue dans le couple
  • Sexualité en souffrance (blocages, frigidité, impuissance ou éjaculation trop rapide liées à des causes non-organiques)
  • Rupture (licenciement, sentimentale, changement de vie, naissance…),
  • Deuil particulièrement douloureux, difficile à surmonter,
  • Mal-être général (isolement, hyperactivité, déprime/dépression, anxiété…),
  • Difficulté à s’engager dans un projet personnel ou professionnel,
  • Phobie(s), Troubles Obsessionnels Compulsifs (T.O.C.),
  • Dépendances / Addictions :
    • Aux produits (alcool, tabac, nourriture, drogues…)
    • Aux comportements (jeux d’argent, jeux vidéo, sexe, pornographie…)
    • A l’Autre (dépendance amoureuse, affective)

Plus généralement, en qualité de thérapeute, je guide le patient dans l’apprentissage d’une relation plus réaliste et plus juste avec lui-même, avec les autres et avec le monde, autant qu’il en a besoin, qu’il le souhaite et qu’il le peut à ce moment-là de sa vie, cela, afin de respecter son propre rythme. La création de liens plus positifs et aidants concourent à une meilleure estime de soi et à un plus grand épanouissement personnel dans chaque domaine de sa vie.

Une thérapie : pour qui et dans quel cadre ?

J’accompagne des adultes et des couples dans le cadre de séances individuelles d’environ 50 mn chacune, selon une fréquence régulière (hebdomadaire ou tous les quinze jours). La fréquence des séances et la durée du parcours sont variables en fonction de la demande du patient et de l’objectif qu’il s’est fixé en début d’accompagnement. Les honoraires d’une séance sont de 80€.

Pour les adultes, je propose un accompagnement en groupe de thérapie, approche plus efficace car elle permet de mettre au jour in situ les difficultés du patient, notamment sur le plan relationnel, par le mécanisme du transfert psycho-affectif sur le thérapeute et envers les autres participants. Ce format permet également de favoriser l’entr’aide, la compréhension et la compassion dont une personne a besoin pour retrouver une meilleure estime d’elle-même, partager un éventuel secret devenu trop lourd à porter ou encore sortir de la honte.

Dans ce cadre, constitué d’une séance de groupe mensuelle de 5 à 7 personnes (avec engagement sur 10 sessions de septembre de l’année N à juin de l’année N+1, + une séance individuelle intermédiaire), chaque patient a un temps de travail personnel avec moi ; les autres participants offrant une présence attentive et un feed back à l’issue (partage émotionnel, de leur expérience proche ou similaire, et d’éventuelles pistes de réflexion). Et ainsi de suite pour chaque participant. Chacun fait l’expérience en conscience de relations authentiques et profondes, et de sa capacité à offrir et à recevoir.

Un travail en groupe me permet d’avoir recours plus aisément à des approches plus dynamiques et psycho-corporelles comme la constellation / psychodrame, des jeux de rôles ; l’expérience ouvrant plus rapidement et efficacement à transformer les rapports et comportements limitants en d’autres possibilités plus aidantes…

Les honoraires d’une séance de groupe (de 12h à 19h) sont de 140€.

Ma pratique est sous-tendue par une déontologie sans faille, incluant notamment la stricte confidentialité des échanges (dans la limite de la Loi), ou l’absence de jugement envers mes patients et leur histoire.

Vous pouvez consulter la charte de déontologie de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse) à laquelle j’adhère en cliquant ici.

La thérapie ne se substitue ni à un suivi médical approprié en cas de symptôme physique ou organique, ni à une consultation auprès d’un psychiatre si cela s’avérait nécessaire (besoin d’être soutenu chimiquement pendant une phase de dépression aiguë par exemple). Elle en est toutefois complémentaire.